A propos de la Fédération Algérienne de Gymnastique

 Historique de la Fédération Algérienne de Gymnastique



 

 

Historique de la Fédération Algérienne de Gymnastique

 

Adresse

    Complexe Mohamed BOUDIAF BP 561 EL Biar, Alger.

   Tél : 021.92.28.08
   Fax : 021.92.28.08
 
Date de Création :12 Juin 1963

 Les Anciens Présidents

Feu ABDELHAMID Mohamed
1963 à1971
Feu BOUDJEMIA BrahimPrésident de la FASA
Fédération Algérienne des Sports
Athlétiques (Haltérophilie Gymnastique Athl).
1971 à 1973
Mr KEZERLI Youcef
1973 à 1975
Feu BOUDJMIA Brahim
1975 à 1979
Feu KARA ZAITRI Rédha
1979 à 1982
Mr YAMANI Mohamed de Alias LAZHARI
1982 à 1983
Mr LABED Rabah
1983 à 1986
Mr YAMANI Mohamed Alias LAZHARI
1986 à 1989
Mr YAMANI Mohamed Alias LAZHARI
1989 à 1990 (voie élective)
Mr ZAATER Ali
1990 à  2001
Mr YAMANI Mohamed Alias LAZHARI
2001 à  2004
Mr Zaater Ali
2005 à 2008
Mr Idris khodja Abdelkrim
2009 à 2012
Mr BOUCHIHA Salah 2013 à ce jour

 

Les Membres Fondateurs

 

 
Feu ABDELHAMID Mohamed
Mr ABDELLAH  Mohamed
Mr MAZELLA Albert
Mr BOUDJELLAL  Ali
Mr AIT ALI Rabah
Mr DERRICHE Abdelkader
Mr GARRY Michel
Mr DJILLALI
Mr DOUCKANEF Vincent
 
Mr MAHDI Mohamed
Mr PELLENTO Vincent
Mr DERRADI Zoubir
Mr DAR Abdelkader
Mr CARALA Vincent
Mr HAMAIMI Mohamed
Mr BENDALI Abdelaziz
Mr NECHACHBI Omar
Mr AZZOUZ Mohamed
 
 
 

 

Les Membres des Instances Internationales
Les Membres des Instances Internationales
Mr YAMANI Mohamed Alias LAZHARI :
Membre du B.F de la FIG depuis 1990 à ce jour. Président de l?Union Africaine depuis 1990 à jour.
Mr ZAATER Ali :
SG de l?Union Africaine depuis 1991 à ce jour. Membre de l?Union Arabe, chargé des relations extérieures de 1993 à 2009.
Dr LOUGHRAIEB Mohamed Amine :
Membre de la commission médicale à la FIG depuis 1997. Président de la commission médicale à l?Union Africaine depuis 1994 à ce jour.Président de la commission médicale à l'Union Arabe de Gymnastique.
Mr BOUCHIHA Salah :
Vice-président de la commission technique masculine de l?Union Africaine.
Mr HADJI Mohamed Smail :
Membre de la commission technique masculine de l?Union Arabe.
Me ZEROC Khadidja :
Présidente du Comité technique Gymnastique Aérobic à l'Union Africaine de Gymnastique.
Mr MANSOURI Aissa :

VS Présidente du Comité technique Gymnastique au Trampoline à l'Union Africaine de Gymnastique

La Gymnastique en Algérie
La Gymnastique en Algérie 
La gymnastique constitue l?une des plus efficaces activités de formation du corps et de l?esprit. Les termes « gymnastique », »sport » et « éducation physique » se confondent souvent dans le langage de nombreux philosophes, linguistes et pédagogues. De ce fait, les origines de la « gymnastique » remontent au plus loin dans le temps. Certains historiens évoquent l?acrobatie pratiquée à toute époque et dans le monde entier. D?autre mention que la condition physique a été de tout temps nécessaire, puisque la nature incite l?homme au mouvement, donc à la maîtrise de son corps, ce qui l?amène à la pratique la gymnastique naturelle.
Cette discipline en tant que moyen et méthode d?éducation physique apparut dans la Grèce antique ou elle fut également un moyen d?enseignement et de préparation  physique au sein de l?armée. Les soldats utilisaient les agrès gymniques spéciaux tels que le cheval de bois pour apprendre aux cavaliers l?art, les échelles et d?autres constructions en bois pour donner l?assaut aux forteresses. Ainsi de siècle en siècle, même si les systèmes gymniques nationaux divergent d?une école à une autre, cette pratique sportive s?est développée en Europe, notamment en (ex URSS et en Roumanie), en Asie Orientale (Chine et Japon) et en Amérique du Nord.
La pratique de la gymnastique en Algérie avant l?indépendance était permise uniquement aux colons et à quelques Algériens. Ce n?est qu?en 1985 que la première association de gymnastique dénommée « Avant Garde Vie au Grand Alger » (l?AVGA) a été créée par Cheikh Omar BENHAMOUD Ali Rais membre de la sélection Française. En 1903, il avait engagé la première équipe Algérienne au tournoi des Ardennes (France), composée de quatre gymnastes qui avaient remporté le titre de champion. En 1928, Ahmed GHERMOUL et Arezki Boudina rééditaient l?exploit  au championnat de France en plaçant l?équipe algérienne à la troisième place devant neuf concurrents. A l?indépendance, il n?y avait pas une pléthore de gymnastes et les seuls gymnases fonctionnels n?étaient pas suffisamment équipés en matériels adéquats, nous citons en l?occurrence le « Ralliement de Mustapha »,
« le Patriote d?Alger » ? L?école du « Bois Sacré de Blida et le « Widad de Boufarik ».
Cet état des choses et ces contraintes, n?ont à aucun moment découragé ce groupe de pionniers dévoués et avides de cette discipline. Rappelons que YAMANI Mohamed alias LAZHARI champion de France en 1961 fut le premier Algérien à participer aux Jeux Olympiques à Tokyo en 1964. Suite à la mobilisation constante et au sens du sacrifice pour l?émergence de cette pratique sportive dans notre pays, ceux-ci ont enfin exaucé leur rêve en donnant naissance à la fédération Algérienne de Gymnastique.





  Commentaires